l’@pogée de la Trinité…

serions-nous des êtres si illuminésANGELLLL

de Vérité,

 complices lointains,

d’un Paradis,

venus là, par hasard,

entre terre et ciel,

inspirés d’intensité,

de nouvelles, aussi divines soient-elles,

juxtaposer à celles de nos ancêtres,

une ingénieuse merveille

en Soi,

qu’est la Conscience

de Dieu… ?

si, en silence,

nos yeux clairs et ouverts,

percent la beauté du mystère,

au jeu d’un cristal,

aussi fluide que féérique

la poussière nous joue une fabuleuse prouesse,

d’une fantaisie plurielle,

surréaliste,

le dessein plus que philosophique,

de nature si parfumée,

en pluie et soleil,

peint par un seul artiste

un Maitre Unique,

Père en la matière,

son Cantique Mystique

d’@mour

inonde dans l’ombre

les âmes,

de sa Lumière…

 ainsi, nos histoires s’encrent sur les toiles,

transcendent en témoignages

d’étincelles éternelles,

à son Image

notre présage s’allie à son diapason

afin d’assécher l’outrage, dans l’atmosphère,

de détruire la ruine, l’oubli

prit dans un profond sommeil d’illusions,

se fond dans le chaos…

alors, si le sablier nous guide

avant l’heure,

vainqueurs du sentier le plus périlleux,

nous partageons, sans attendre, à l’avance

l’Espérance

le meilleur sentiment sous les Cieux

l’Usufruit de la Vie…

lorsque la métamorphose

d’un rien nous éveille,

en immortels,

dans le grandiose et la sérénité

où mille senteurs boisées, rosées

intériorisent nos cœurs,

le Sacré

à l’instante

couronne notre aumône,

au Nom du Royaume,

agenouillés,

nos boucliers, et nos épées brillent

à cet énième serment

Originel

notre zèle excelle de plus belle

via l’Eternel…

si, nous persévérons sur un combat invisible

encore aujourd’hui, de mille façons

d’une mise en garde

sur un laps de temps, nous délivrons dans l’espace

une énergie phénoménale,

aux derniers arrivés, sortis des peines et des plaintes,

émus à la dernière minute,

effaçant leur chute,

sur une danse de perfection,

où se mélange le souvenir

à la clef,

l’allégresse du sourire

plein de sollicitude et de certitude,

d’un vécu nommé,

Jésus…

si la Providence donne la récompense

  sur nos maints efforts,

 par volonté, au but solennel

notre Spirituel

s’aligne en dynastie

d’Esprits,

au règne de la sagesse

des sept vertus

pendant que la folie meurtrière continue,

n’importe où, creuse des tombes,

les sacrifices virent en génocides,

un par un, annoncent le déclin humain,

sur le journal infernal

du Mal,

son air historique, si répétitif,

siffle l’amer et la colère,

engendre une politique égoïste

au pouvoir mondial,

aux droits et aux devoirs,

derrière des barreaux,

les griefs et préjugés

prolifèrent en haine dans ses filets,

sous l’ambition d’une feinte humaniste

clans et fans

vont à la conquête des pouvoirs,

se nantissent de garantie

de morts sur tous les territoires,

jusqu’à l’or,

sous la bannière de liberté

usurpent sans charité,

celle d’autrui,

ainsi révoquent sans équivoque

le fondamental,

Droits de l’Homme…

si, beaucoup revivent en épisodes,

les Ecrits, les Prophéties,

l’Exode,

réfugiés, d’une autre époque,

dans les coulisses, ils réalisent

résistent au bord du précipice

aux multiples tentations

d’homicides et de fratricides…

en Êtres Lumineux

loyaux

à Dieu,

« Vivants parmi les Morts »

attendent, depuis longtemps,

une nouvelle, encore prisonnière,

au Sein de l’Univers,

son sang martèle en secret déjà le sol

son rang détient un challenge

s’accorde à son sort,

un fabuleux Trésor

de Miséricorde et de Justice Divine

le poing scellé jusqu’à la fin

en Oint

sur les Philosophies et les Saints Ecrits

au Plan Divin…

quand viendra le Jour J’

nos prières, sans frontières, béniront l’horizon

les sanglots couleront à flots,

entre les ruelles et les maisons,

les autels pris en tort, au seuil

d’or et de pierres,

en flagrant délit de traitrise,

boiront le ciboire jusqu’à la dernière goutte,

de l’iniquité,

pieds et mains liés…

au Nom du Fils, et, des Prophètes

au Vœu du Père

l’Esprit Saint

veille déjà sur nos alentours,

au retour du choix pur et humble

de chacun

croyant à la version de l’écho

du Destin

d’un duo, puis, nombreux

en @scension

 afin d’invoquer sur mille hauteurs

le Pardon…

ce Songe venu d’Ailleurs

ancre une vision

aussi vive qu’insolente

tel un éclair dans le désert

à la Lumière,

les âmes

ressentiront à cette union

la Grâce,

le battement de la veine sur leur front

de l’@bsolution…

à nos côtés,

les Témoins

enchantés du présage, viendront de loin

sur ce long voyage

avec le flambeau du berceau,

réconcilier la joie des larmes,

à la Croix,

 ainsi, sans compassion

nous vaincrons d’une oraison,

le Symbole des Idoles

des Tribus,

à la Passion d’un Oracle

aucun obstacle n’évincera

le Tabernacle

dessiné d’Eternité

ayant l’absolu

le Salut…

l’Ere de l’Intemporel

purifiera la scène mortelle,

d’un mea-culpa universel,

au Printemps

sur la carte des astres, et des @nges

la Révélation de l’Etoile

sans dogme, ni religion,

se manifestera,

ensemble, nous vibrerons

comme le Feu et l’Eau

au phénomène naturel et parallèle

de l’@insi soit-il, de l’@men

et, sous nos paupières,

une empreinte laissée, depuis des siècles,

l’@pogée de la Trinité

gravera sur la mémoire des croyants

le Parchemin de Jérusalem,

et, tout s’enflammera de renouveau

à la troisième dimension

l’@lliance

au matin de l’@gneau,

au 7ème Sceau

la Foi

l’Emblème des Cieux

de Dieu…

Publicités

15 réponses à “l’@pogée de la Trinité…

  1. Chère @nge ,je rend grâces au Père & au Fils (3X) pour ce message inspiré du haut lieu…afin que la force de faire Sa Volonté nous inonde & nous accompagne pour annoncer la joie dans nos coeurs…belle après-midi en perspective ici au québec et surtout dans Vos coeurs…
    Amitié,
    philippe

    J'aime

    • @mitiés Thera… soit dans la Joie de ta Foi…
      afin que les Tiens puissent te Voir
      en Soi,
      ces jours-ci,
      le Bouclier de la Dynastie de l’Esprit est sur Toi, aussi puissant qu’un msg,
      un Serment avec l’@men en Miroir…

      Aimé par 3 people

    • merci Marguerite 🙂 Tout est conté, en grain de sable, et pluie d’étoiles…
      alors, aussi espiègle que sincère, unique et plurielle à la fois, pouvons Lui dire Merci avec la mm Grâce et Beauté
      à travers nos Univers… 😉 reflétant le Sien aussi Universel aujourd’hui… 😉

      Aimé par 2 people

Exprimez-vous :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s