te confesse… l’Œuvre de Satan…

demain... glen Preece...

si, mon regard triste,

va au-delà,

te confesse,

sans aucun secret,

qu’une ombre danse dans la nuit,

se manifeste, surréaliste,

tout feu tout flamme

d’un mépris, enfante un sombre vendredi

en douce, se promène en fureur,

de minute en seconde,

assassine

la Vie…

le Mal

ose de plus en plus fort, sa violence,

afflige rancœur, et colère, de mille manières,

au cœur bouleverse le sens humain,

subtilise le bien commun,

en chacun, sur des torts et des usages,

divise au passage,

sur un doute, escalade les sentiments d’injustices,

renverse le respect dans la douleur

aux mères, et pères,

frères et sœurs,

sur un conflit outre-tombe,

outre-mer,

il mine, sans cesse, en catimini, le terrain,

multiplie ses actions, sur nos lieux,

kidnappe l’âme à son jeu

orpheline ,

perd sa beauté sacrée divine,

l’humanité…

dès l’aurore, il use notre vue,

au quotidien, pose des œillères

des indices sur des sacrifices,

en faits, brise le peu de bonheur qu’il reste

à vivre les bons moments,

l’instant, en nous,

entre Nous…

l’heure luciférienne envahit de sa folie,

la scène universelle,

des territoires aux trottoirs,

réitère son plan de sang froid,

aux abois, sans foi, oublie

la Table des Lois…

 son pouvoir arme

le Monde

 dans la pénombre, l’enfonce

dans le brouillard,

recueille les peurs, et malheurs

les rassemble en morceaux comme un trésor,

sa couronne brille au cauchemar mondial,

sous les yeux d’innocents qui pleurent, crient, prient,

résistent, pacifistes

offrant des fleurs, des sourires,

vivants devant leurs morts,

sa parodie mortelle, presque irréelle,

s’enivre de vengeance,

à un moment crucial,

 tel un serpent

glisse doucement, sans tourment, sur un drapeau blanc,

menace d’angoisses,

il a l’art de la guerre,

souterraine, souveraine

sa gloire piège les peines

intrigue et gouverne avec sa légion,

épuise la devise

la Paix…

Satan

 efface sa manigance,

sur la moindre trace de nos maux

où il fait naitre son fléau

sa résonnance est un écho

le chaos…

il suit la boussole des symboles, des métaphores,

ainsi, tôt ou tard, sans hasard,

l’@pocalypse

en Vérité

le dévoile partout,

 elle réveille la conscience universelle

avec l’ultime remède

l’@mour

avant l’Etoile du Matin

sur ce chemin, les témoins, quoiqu’il advienne

viennent au secours du destin, vainqueurs,

à la fin,

avec l’@men

léguer un héritage fraternel

hautement spirituel

à la future génération

à la volonté d’aimer son prochain,

face à la bataille du diable,

déjà, leur message détrône de force,

sa sournoiserie qui s’immisce dans les esprits,

à la Lumière combattent à l’Ombre

le Mal

sa « Loi du Talion »

anticipent de clairvoyance le présent,

en Soi,

tout l’objectif divin,

la promesse céleste de meilleurs lendemains …

….

Publicités

15 réponses à “te confesse… l’Œuvre de Satan…

    • la Lanterne Veille… le Paratonnerre Protège… le Bouclier et l’Epée brisent les privilèges et les sacrilèges… dans l’Ombre…
      afin que l’@mour surgisse et touche tous les chemins… pour n’en faire qu’Un…
      @men…

      J'aime

    • 🙂 lorsque l’Esprit découvre la Lumière,
      il devient léger et si heureux d’être le Bienvenu dans cet Univers,
      que ses Yeux brillent toujours d’@mour sous les Cieux … 🙂

      Aimé par 2 people

  1. Seigneurs contre saigneurs, on est tous dans la fosse, de la vérité fausse qui nous brise le cœur, obscurcit les cerveaux, et nous fait boire le sang, de nos actes blessants, chacun comme de l’eau. Seigneurs contre saigneurs, on est du même clan, qui gît au Bataclan dans l’effroi, dans l’horreur! où nous mène le monde et ses enseignements jusqu’à l’en-saignement de nos maîtres immondes…Alors qu’il nous suffirait, juste d’ouvrir les yeux, pour aller déjà mieux et d’un peu d’amour vrai….

    Aimé par 1 personne

    • j’ferme les yeux, et j’entends tes mots, la résonnance de l’émotion, de la souffrance qui nous frappe jusque dans nos os… l’heure du chaos sonne, en nombre de victimes, alors que le Monde se réveille, compatit, notre esprit se rappelle que le seul remède est le Pardon, pour que l’@mour vienne à son Tour… changer les choses, en nous, et sur nos alentours… le Cœur qui pose une Fleur sur ce Jour, sa Larme sur le Deuil, sera béni… à Vie…

      J'aime

      • ai « un capteur » et des ailes Pat »… voyons… et à priori suis pas la seule… lol 🙂
        mais, là, pardon pour le retour tardif… et très bonne semaine… avec plein de « mystère »… 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Pingback: #Mars en conjonction à l’axe des Nœuds lunaires … | L'actualité de Lunesoleil·

    • reste Confiante, Cenwen,
      c’est le Moment Clef… aussi forte qu’auparavant, malgré les évènements… il faut se dépasser, et ne pas aller dans l’enjeu du Mal… il veut nous toucher… davantage.. dans notre Misère… 🙂 Bien à Toi et Sur Toi… n’oublie pas… ta Vie a un Sens, l’@mour tu l’as en Toi, partage le autour de Toi … @men

      J'aime

Exprimez-vous :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s