le Mal au Coeur, et l’@tout…

recueille l’étincelle à l’instant,@mour

la magie de la poésie

ensorcelle maintenant

l’Univers,

elle renverse son vœu chatoyant

donne rendez-vous

 à l’@mour…

son atout si étrange ose sur le bleu de ta peau,

brûler dans son brasier

ta pensée morose…

sa singulière prière, t’invite au clair de lune

 à peindre, sans regret,

ton âme d’antan,

avant que sa mélodie s’achève,

sous le soleil, convie ton frisson,

si précieux, en silence,

te lance sur un fragile soupçon,

l’importance

d’un simple pardon,

vient troubler parfois ton sommeil

à rendre fou l’encrier où ses désirs se glissent

en quelques lignes,

te noie éternellement d’espoir,

sur le gris et noir de tes pas,

d’une avalanche de mots, de signes

t’oppose la raison dans l’ombre,

sur ce doute qui te ronge

aux deux sentiments extrêmes

« amour et haine »

sur terre…

après tes guerres, tes peines,

sois un être exceptionnel

sur le fil du milieu

loin de ce mélange guerrier ou sorcier,

aussi obscur que cruel

si omniprésent, il attise avec son feu

ta faiblesse

prisonnière de ses frontières,

t’invente un pouvoir d’illusions

devant le pire justifie l’oubli

omettant de dire le sens de ta cicatrice,

et celle du Christ,

inscrites toutes deux sur l’enjeu malicieux

afin d’effacer de ta mémoire,

Dieu…

lorsque tu fermes les yeux,

sur ce combat insolent, vas vers l’au-delà,

sur ce songe d’enfance,

resté longtemps imaginaire,

 ton esprit vagabonde sur les doubles erreurs,

au fond du miroir,

tu réalises la vision

la 7ème heure

à la merveille de l’espérance,

comme les histoires

d’autrefois,

tu rêves à la puissance divine

cachée sous la sagesse,

 du Figuier, et de l’Olivier…

sans craindre, t’avances

à l’aube de la promesse,

t’existes à la maitrise d’une joie pleine et intense,

au nom de ta plus belle blessure,

t’exauces, sous les étoiles,

un chant fantastique, apprivoise ta larme

sur le mystique, tu chavires

à la beauté du Sentier,

tu vibres libre,

même si tu outrepasses la convenance des murs,

tu slames un Miracle

tu scelles ton héritage,

d’un privilège qui dépoussière le sortilège,

à la Lumière…

alors, suis ton ressenti, dans l’inconnu

car, au moment précis où le vent soufflera ton envol

tu t’enflammeras, en douceur,

transperceras où que tu sois,

le Mal au Cœur,

l’enchaineras hors de l’enfer à la féérie invisible,

l’emmène tout simplement au bonheur

à l’Impossible,

avec l’intensité de ta vie…

c’est ainsi que tu remercies infiniment

l’Univers,

la Connaissance

des @nges et de l’@men

au slogan magnifique

de l’@insi soit-il

« Dieu nous aime » … .

Publicités

13 réponses à “le Mal au Coeur, et l’@tout…

  1. Très beau, je le ressent comme une odeur à la prière qui m’est donné ce soir à l’âme sensible … demain ça ira mieux je le sais je le sens j’aurais tout oublié il le faut pour suivre la quête de la conscience réalisé dans l’ici et maintenant 👑🎯🎲🎁📚

    J'aime

    • ألف العفو ، سهير ، لم ينظر باقة جميلة الخاص بك، لأنني كنت أبحث عن رسالتك …
      فإنه لا يزال يجعل لي + متعة الليلة، و الله وحده يعلم أنني بحاجة لفتة أخوية و روحية …. حتى شكرا لك مرة أخرى ، يمكنك وضع المثيرة إيماني به ، مرتين … 🙂
      أن يبارك لذلك و عن الشيء ألف واحد كنت ستفعل له هناك … أو سوف … سوف يكون هناك هناك … الرجال …
      mille pardons, Soheir, n’avais pas vu ton Joli Bouquet, car je cherchais ton message…
      il me fait encore + plaisir ce soir, et Dieu sait que j’avais besoin d’un geste fraternel et spirituel…. aussi te remercie à nouveau, tu as mis du Sensationnel sur ma Foi en Lui, deux fois… 🙂
      sois bénie pour ça et pour les mille et une chose que tu vas accomplir pour Lui… là où tu seras… IL sera là… @men…

      Aimé par 1 personne

  2. Tu parles en vraie poétesse avec politesse et délicatesse de ce qui nous unit dans l’admirable et le mystérieux, qui nous dépasse et se révèle…à nos yeux, vers les cœurs… force non pas faiblesse.

    Aimé par 1 personne

    • wahh… Pat’ qu’il est aussi joli ce roulement de tambours, en Troubadour plein d’@mour, ce msg nous unit sur ce beau parcours… 😉 vers de beaux jours…. alors, gardons encore le Mystère sur nos paupières, et écrivons ce que nous avons de Mieux… la Lumière 😉 Bien à Vous Pat’ 🙂

      J'aime

Exprimez-vous :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s