Histoire de Croire…. les @nges hors du Temps…

les ai vus aller au loin,

autant dans les profondeurs, que vers les hauteurs,

depuis des siècles,

chacun de leur côté,voyage

bien avant l’amnésie, sur un ordre précis,

répartis dans le Monde entier,

gardant sous leurs ailes,

le pacte de loyauté, de fidélité,

au Royaume Eternel…

puis, une fois arrivés,

ils ont franchi l’invisible,

l’impensable,

l’Obscurité,

avec leur seul bagage, un présage…

la misère, dès leur naissance,

les a doté d’un sentiment et d’une intelligence,

extraordinaires,

des manières singulières,

ainsi, ils se sont déployés avec leurs rituels

en liberté,

passant leur temps à réfléchir, à réagir,

à des sciences éphémères, en commun des mortels,

succombé à l’oubli

renversant des méthodes nuisibles, sans hésiter,

banni de leur environnement, le mensonge

plus ou moins en guerre,

armés d’un savoir-faire face à l’austère,

leurs ressentis ont prédit le reste, canalisant la souffrance,

l’ignorance, l’indifférence,

sur une terre étrangère, vécu comme autrui,

un mal être,

très éprouvés, afin d’obtenir la clef,

à vivre ici,

accrochés, sans cesse, sans en avoir l’air,

à cet @rt de lumière…

en quête de frères et sœurs,

sur le vent des tourments, se reconnaissent comme l’éclair

au nombre de cicatrices,

leur volonté est une épée Damoclès

forgée aux deuils, et malheurs,

ils possèdent cette intuition innée,

un trait de caractère

d’une immense sensibilité

restant toujours aussi sincères

au nom du Père…

dans l’inconnu, ils ont erré suivant au hasard, les signes,

et, la raison des leçons,

des faux bonds aux bas fonds,

côtoyé des centaines de chansons d’abandon,

des blessures, de trahison,

de solitude…

une fois, sortis de leurs prisons,

ouvrent l’issue à d’autres,

à perte de vue,

s’envolent comme des papillons

sur le Monde,

pardonnant par l’espérance,

au vœu d’un peu de bonheur,

les paupières fermées aux mépris, aux non-dits,

devant l’injustice,

se sont tus, au fur et à mesure,

à la lueur d’un songe,

à la Promesse d’@llégresse,

d’une Vérité…

peu attendus, ils détiennent un secret,

le sceau du berceau sur la peau,

leur offre des émotions d’une beauté authentique,

dans un écrin mystique, un souvenir lointain,

un chagrin

sur un chemin divin…

à chaque minute, ils apprivoisent le troublant phénomène

entre fierté et humilité,

à l’heure, à leur façon,

présents,

à l’ombre de l’univers, sur divers sentiers,

brandissent un accord parfait

un Spirituel

s’accomplissent avec une joie colorée,

au nom de l’@venture,

vont et viennent en réel, en virtuel,

en artistes,

se démasquent devant les édifices de pierres,

vaquant à la douceur de l’encens et des bougies,

dans le silence,

ou sur de simples prières,

ils notent, chaque jour, les erreurs,

sans juger, juste balancent les torts des deux côtés,

mais, s’enchainent à la Trinité,

sur des prouesses, au nom de leurs dons,

jouent sur le bal banal du Mal,

illuminent en Soi,

l’ironie des écrits, devant des érudits

leurs mains connaissent le filtre magique,

de l’âme

seul trésor des vivants et des morts,

l’exorcisme à la seule vertu

de l’@mour…

dans l’inconnu,

leurs exploits signent le prodige,

avec ces petits billets doux et ces cadeaux inattendus,

ils calment leurs insomnies, d’hier, et, aujourd’hui,

en sourires, ils effacent les affronts

s’évanouissent à la philosophie

du Sacré

de la vie,

solo ou en duo

ils font face à ce grand Mystère,

à la Foi,

multiplient leurs gestes, où qu’ils soient,

à la Puissance du Père,

d’un nouvel espoir…

évadés de la sphère, libérés des illusions,

sur un enjeu de Dieu,

sortis de l’enfer,

du précaire, sains et saufs, par choix

à la grâce des Cieux

l’appel fraternel de l’@men

sublime le miracle du challenge,

d’identités différentes, sur leurs lieux,

ils désarment l’amer et la colère

brisent les chaines, avec sagesse, ignorent les mille frontières

avec cet honneur, en catimini, délient les regrets,

à l’avance d’une rencontre sensationnelle,

entre Terre et Ciel,

la plus plausible, et la plus sensible,

le rêve abstrait devient si concret sur leurs yeux

heureux au bout du compte,

ils persévérent sur cet instant imminent

un peu partout,

jetant leurs bouteilles à la mer,

si près de la Prophétie

fredonnant l’intérêt de la divine alliance

à l’Esprit du Christ,

leurs pensées se résument,

à l’Essentiel,

à la charité et à la bonté,

ayant reçu ensemble, la plus belle valeur

du Trône

la Connaissance..

le Plan Divin

les fait vivre sur ces jours-ci, à grande vitesse,

un vrai folklore multicolore,

allant bien au-delà, de ce qu’ils imaginent

l’@insi soit-il

l’hymne @ngélique rend visite,

à l’improviste,

inspire ce grand éveil, partout,

sur un passage, sans chimère,

les révélations tournoient encore à juste titre,

car, tout s’improvise et se dessine jusqu’à la fin,

sous la pluie ou le soleil,

à l’infini

les mémoires revivront l’intensité du miroir,

le Jour de la Croix,

sur ce tableau symbolique, les cœurs brûleront d’un feu lumineux,

sur un autre langage à la fin de ce long voyage,

le Céleste

les vêtira de cristaux étincelants,

à l’horizon

Croire à l’Oracle de l’Histoire,

à la Lumière

de ce jour futur…..

Publicités

24 réponses à “Histoire de Croire…. les @nges hors du Temps…

    • 🙂 LuneSoleil, suis en plein « dedans »… un truc de « ouf »… c’est pour ça que tes Ecrits me font « sourire », me dis que parfois tant sait + que moi ou koi 😉 lol.. bisoussss

      J'aime

  1. Bonjour Sarah,

    Je pars en exil des samedi pour un long periple a cote d’une rive qui a pour nom « la vie ».
    Je vais y retrouver la vie que j’avais laisser avant ma naissance, la vie eternel et l’amour de Dieu qui m’attendent avec patience.
    Bien a vous Sarah et que le Saint Esprit continu a vous inspirer. Amen.

    Aimé par 1 personne

    • 🙂 si cela Vous est Inspiré, Kenjjo c’est pour votre Bien…et si cela vous emmène vers votre Nature Spirituelle, l’@men est sur votre Chemin…. c’est Exil est un repli, et doit être vécu comme un « recul », pour atteindre une force intérieure, et revenir à un moment opportun, soyez à l’Ecoute de votre Ressenti, il est Divin… Bien à Vous tjrs Kenjjo, prenez ce msg d’@mour fraternel avec Vous . … 🙂

      J'aime

    • ne m’envie pas Marguerite, ce chemin est long et tortueux, avec un fardeau énorme, se battre contre les mensonges en tous lieux, et d’en souffrir, et se dévêtir a été le Pire à vivre, baisser les armes contre les injustices, ici, et attendre la Justice Divine pour revenir à la Vue, après des deuils, et chagrins… et comprendre la Raison de le vivre ainsi… et d’en sourire, aujourd’hui…et de l’écrire…en Vérité…
      récompensée simplement, ma vie a été une énigme, après un Immense Pardon d’avoir oublié, ma Mémoire, un temps..
      ma Foi dans l’Au-delà…
      afin d’aimer enfin mon « ennemi »…et de le comprendre, puis l’aider dans ce désert…
      enchainée dans l’enfer, et y rester pour m’accomplir à la Lumière du Père.. et tu peux voir ma modestie au même sens que ta Vie, tout peut être Propice pour faire marche arrière, à la raison d’une main tendue … 🙂
      ne serait-ce que de Croire que rien est hasard… pardonne mon état d’âme, envers Toi, aussi espiègle que fragile, mais t’envoie ce Vœu sur tes Paupières : l’@mour est en Toi… + que tu ne le crois… @men

      J'aime

      • Il est là dans l’Invisible, et chaque jour, offre Soleil et Pluie, la beauté florale, et animale,
        si, l’homme avait gardé l’âme Nomade, aussi généreuse que les Amérindiens, les Mayas, les Incas, il n’en serait pas là, à vivre entre les Mythes et Légendes, et à devoir survivre sans avoir rien compris… il aurait à l’Esprit Tout ce que Dieu a mis dans ses mains, et n’aurait pas pour ambition de s’accomplir avec grand Mal, dans une Civilisation d’Illusions…
        chacun de nos défauts est une « arme » fatale face à autrui, et cache nos frustrations,
        un orgueil bien camouflé, qui l’emmène dans l’erreur, un jour ou l’autre…
        trop épris du verbe « avoir », au lieu d’apprendre à Être,
        c’est le but du Mal, en nous, qui jaillit partout.. et lorsque nous avons conscience d’un tel maudit « pouvoir », on reprend une autre route…car nous avons le Cœur de renverser le Malheur… alors Oui Dieu est là, et les où ne sont que des doutes, qu’il faut ôter pour Enfin se « retrouver » à la Lumière… ne pas chercher en bas, les réponses, mais bien en Haut… se connecter est le premier pas vers la Cordée… de la Spiritualité 🙂
        et rajouterai, que le Passage du Christ est bien le symbole de la Parabole, sur nos Vies… à suivre Libres…

        Aimé par 1 personne

  2. A chaque fois que j’ai une reponse de votre part je suis tout tremblant, fou de joie en moi, aussi intense que le soleil et me fait beaucoup de bien.
    Je n’ai pas autant d’inspiration que vous seulement quand je suis concentre et loin de la societe.
    Je remercis Dieu de m’avoir mis sur votre route qui ne sera plus couper.
    Bien a vous pour toujours et que la lumiere renferme les tenebres sur elle meme. Amen.

    Aimé par 1 personne

    • wahh, Kenjjo, votre Grâce se lit sur ce msg,
      une Communion exceptionnelle entre Terre et Ciel, et votre Inspiration a autant de Cœur que de Valeur, que la mienne, et de bien d’autres, au Nom d’une joie.. la Mémoire de la Foi vous accomplit à sa manière, à la Lumière du Père… alors, soyons ravis de nous Voir, et de partager la Sincérité de ces instants, et sur cette Vérité, multiplions le Bonheur par nos gestes fraternels, à la cadence de l’@pocalypse, tout est Possible,
      car Dieu donne l’Esprit, et nous Guide.. au vœu de l’@gneau
      aussi nombreux et talentueux sur le Monde… que vous Portez en Vous kenjjo, …:)

      Aimé par 1 personne

      • Devant l’abîmé …où est Dieu? Pourquoi moi ? Et pourtant Il est là. Il m »est possible de sentir sa présence silencieuse et agissante! Mais comment cela est-il possible dans notre monde si brouillant? Dans notre monde qui fuit le silence et le calme….et pourtant il st là sur ma route, dans la rencontre de l’autre, dans la simplicité des gestes quotidiens…chaque fois que j’ai la chance de lire les textes de sarah, la paix intérieure qu’ils donnent me transmettent cette présence, comment je n’en sais rien, mais un sentiment, le mien.  » Pas de hasard », devant la dure réalité de l’existence garder allumer cette lumière, le divin conduire nos pas,  » trouver en nous l’énergie divine pour continuer le  » voyage », surtout que nous sortons de chaque épreuve encore plus adulte, mûr et préparé pour le  » voyage » Merci encore Sarah

        Aimé par 1 personne

      • 🙂 infiniment merci Thera, de ton msg mes mots restent en « silence » devant Dieu, mais, pourrais en écrire des pages…aussi extraordinaires, que toi-mm tu vivras sur cette belle @scension de Confiance, 🙂
        une Force en Toi…
        alors vis intensément ce Voyage,
        tout est parfait en ce Monde,
        car ici chaque chose permet une Métamorphose, en tout, afin de survoler Tout cela,
        c’est la Sublime Générosité de la Justice Divine…
        avec le Meilleur tu découvriras ton cœur, et tout le Sens Sacré de ta Destinée, les yeux levés… 🙂

        Aimé par 1 personne

      • ps: ces mots ont une communion avec le Ciel, prends-les le plus simplement, et fais de ton chemin, une véritable découverte, ta Liberté Universelle, sans chaine, l’@mour est présent à tes côtés, et ta vie sera plus belle, sur chaque instant sème tes qualités, tes gestes te révèleront, et te procurera une grande sérénité, face aux difficultés, tout s’Ouvrira 🙂 Bien à Toi et sur Toi, Thera….

        Aimé par 1 personne

  3. bonjour Sarah,

    c’est tres beau et tres touchant 🙂
    c’est drole quand vous parlez d’amnesie cela me fait penser a un souvenir qui date bien avant la genese entre parenthese.
    Je ne sais pas pour vous mais pour moi en effet c’est un long voyage jusqu’a aujourd’huit. 🙂
    Bien a vous Sarah qui etait la et qui est revenu la. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • merci de votre msg, Kenjjo, il me fait un bien fou,
      un Kdo du Ciel, sans aucun doute…
      ma plume tremble encore, d’émotions, sur ces mots si basiques,qui se répètent, et tentent de faire voir et « admettre » un Voyage hors du temps, de ces Esprits autodidactes, qui ont acquis le Paradis, sur Terre, ayant vécu dans l’enfer, et d’y être sortis avec la beauté d’un sourire, et d’une Foi invincible…. ainsi, certains souvenirs ressurgissent, en ressentis, puis en flashs, et les entrainent bien avant leur Naissance, à leur Première Place, avec un Serment, hier Inconscients, et maintenant Conscients d’y Revenir…. avec l’@mour…. ça semble incroyable, car le doute empêche de voir qu’il n’y a pas de Hasard sur leur Route, et à se retrouver un Jour…. Oui, Kenjjo, nous sommes nés, et transmettons nos clefs, dans l’Univers,
      car l’homme lui mm ne l’a pas trouvé, trop pris dans les filets de son « orgueil »… n’accorde pas le Privilège du Père…
      Dieu lui envoie sans cesse signes, msg, de l’aide essentielle, met de la Lumière…. sur ces Ténèbres, à sa façon et à sa manière, et nous @ime… Bien à Vous et sur Vous tjours cher Kenjjo, soyez dans la Force de la Foi, dont on parle sans mm la Voir… et pourtant est inscrite dans le Sacré des Livres, du Verbe, depuis la Genèse…. :)@men

      J'aime

Exprimez-vous :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s