si près de ta Lumière…

Si, tu poussais ton regard plus loin,femme ange

que les limites de ta vie,

allant sur l’invisible,

tel un Pythagore, un Baudelaire,

allant en quête de ta science,

dans les profondeurs,

tu ressentirais un réel bonheur,

d’avoir les raisons en mains,

venues au hasard,

révéler sur ta cicatrice,

le plus talentueux nom d’un sacrifice,

tu pourrais voir ta noblesse,

ici-bas,

t’élever de l’ombre,

sur un tas de choses extraordinaires,

à faire pâlir tes émotions d’hier,

sur un miracle encré,

à la Foi…

t’effeuillerais ainsi les fleurs du Mal,

ressentirais la douceur de vivre en paix,

avec l’alchimie, en fête, en catimini,

ta métamorphose aurait un parfum de liberté,

avec l’effet jasmin,

l’air d’un Papillon

à la force de ta passion

tu t’aimerais, enfin,

sur d’heureuses secondes,

ta poésie virevolterait au gré des sons,

des saisons,

mille pensées te viendraient

au nom d’un pardon,

 tes mots prisonniers s’envoleraient

ce vent printanier ouvrirait ton livre à l’univers,

sur cette magie splendide, tu écrirais le trésor fragile

caché sous ton argile,

sans presque rien,

t’inviterais au rythme de l’amour

à la Lumière,

ton âme à la chance…

,

Publicités

4 réponses à “si près de ta Lumière…

Exprimez-vous :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s