le Désert ou le Silence….

sur ce majestueux silence,livre et les roses
aujourd’hui,

l’histoire écrit ta nouvelle vie,
déroulant sur tes mains des promesses,

avec ta confiance,
loin de la turbulence du monde,
tu ressens un vide, un dénouement de tous les instants,
là si présent,
ton ascension est une autre dimension,
guide ton fur et à mesure,
à découdre le compte de tes frustrations,
en diverses questions,
les affûtant, les dépouillant une par une,
ta rébellion devient un médaillon,
un duel orageux ou en douceur,
selon ta nature,
t’envahissant de suggestions provoquant ta résolution…..

sa quête présente devant tes pas
délivrera en final,
ce que tu as caché depuis des années,
si profondément ancré en toi,
un bien dissimulé,
une fleur,
qui s’ouvrira sur un air de belles certitudes,

déliant les entraves de tes habitudes,

éblouissant tes incertitudes,
à te réjouir un jour ou l’autre de ta solitude,
ce temps œuvre sur la couleur de ton âme,

ta renaissance peint l’amour à son tour……

lorsque tu sentiras sa grâce descendre sur toi,
si près de tes pensées,

ton esprit ira se balader,

tes yeux levés sur les monts et merveilles,
l’imaginaire s’emmêlera sur tes pages blanches,
ta candeur deviendra chaleur,
avec une larme de défense,
de sa force et de ta volonté,
ta voix ,ta plume,
sera le réceptacle du spectacle,
celui enfin d’exister,
limant tes chaines du passé,
évinçant leurs nuisances sonores,

ta maturité sur ton insouciance,
sans plus de méfiance,
les encrera généreusement,
pour les laisser s’envoler
vers l’éternité….

lorsque tu auras saisi tout le sens du silence,
ton corps et ton esprit seront guéris,
sa symphonie sur ta vision
inverse en contre sens,
les interdits qui t’ont brimé depuis ton enfance,
enfermé de codes et de préjugés,

 sur ton existence…

,
vois ton chemin loin d’être une pénitence,
plutôt une chance,

à te révéler, à te libérer,

du mensonge par la vérité,

ta conscience sur ses moments clefs,
est un trophée,
à offrir au monde entier,
sans le savoir à n’être que ton miroir,
le périple de ton secret,
un cœur ouvert sur cette traversée du désert,

les retrouvailles de ta destinée…

Publicités

6 réponses à “le Désert ou le Silence….

    • ce qui serait « paradoxal » c’est de le vivre sans en parler, non ?
      et l’esprit qui sait le verbalise, car celui qui ne l’a encore réellement vécu dans le sens de l’évolution, de l’ascension, sans se poser de questions d’une autre dimension …s’embrouille sur d’autres occasions de le taire et d’en souffrir + qu’il n’en faut ……..
      🙂

      J'aime

Exprimez-vous :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s